Logiciel GPEC

Les étapes du déploiement d’une GPEC

La première mise en oeuvre d’un outil de gestion de compétences est capital. Il convient d’être vigilant et organisé.  Déployer une GPEC peut apporter des résultats fantastiques mais doit être fait de manière réfléchie.

 

 

 

Informer et partager le projet

Pour que le déploiement de la GPEC se passe bien dans l’entreprise il convient d’avoir bien réfléchi celle-ci (voir nos articles les Interets-de-la-gpec  et les outils de la GPEC ) Il faut impérativement (outre les obligations) avoir au préalable informé tous les acteurs. Il faut qu’un panel représentatif des différentes strates de l’entreprise soit partie prenante.

Élaborer un plan de déploiement

La meilleure méthode pour déployer une GPEC est donc d’établir un plan de déploiement.  Après avoir défini la stratégie, passons aux étapes et au planning. S’il ne sert à rien de se précipiter il ne faut pas non plus que la mise en œuvre soit trop longue. Faute de quoi elle n’apportera pas les résultats voulus. Si les managers ne voient rien venir, ils risquent de trouver la tâche trop chronophage par rapport aux bénéfices.

Faites l’état des lieux

Quels sont les démarches déjà entreprises par l’entreprise ? A-t-on par exemple déjà intégré le recensement des compétences sur les supports papier des entretiens (d’évaluation ou professionnels) ?

Quels sont les documents et supports actuels (les fiches de poste) ? Ces fiches de poste (par exemple) sont-elles toujours adaptées ou faut-il les corriger et les améliorer avant le démarrage effectif du projet ?
Dispose-t-on de la logistique tant matérielle qu’humaine pour le projet ?

Choisir ses outils

Le logiciel de gestion de Ressources Humaines ou le SIRH de l’entreprise comporte-t-il les fonctionnalités nécessaires à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences ?
Est-il adapté à ce que nous souhaitons mettre en œuvre ?

 

Choisir les acteurs

Quelles sont les ressources qui conduirons et accompagnerons le projet ?
Fait-on appel à un conseil extérieur ? Est-il choisi ?
Quel sera notre prestataire si nous devons envisager soit un achat soit un changement de logiciel pour gérer les compétences ?
Quels seront les managers les plus réceptifs pour nous aider à mener le projet ?

L’avis de l’expert :
L’appel à un conseil extérieur est souvent bénéfique. Il permet d’avoir un œil neuf et indépendant. Il est de plus largement aidé et financé.

Définir les étapes de la GPEC

-Mettez-vous d’accord sur un calendrier.
-Etat des lieux
-Fiches de poste
-Choix de l’outil
-Choix des prestataires
-Mise en route

Lancer l’exploitation

Lorsque vous souhaitez déployer une GPEC, commencez déjà par le cœur de métier de l’entreprise. C’est là que la GPEC apportera le plus de résultats visibles et mesurables.
Accompagnez et formez suffisamment les managers sur les entretiens. Ils sont la base de tous les recensements (de mobilité, de carrière, de formation, de niveaux de compétences…).
Sans une collecte efficace des données, c’est l’ensemble du procès qui sera faussé. C’est le point de départ de la mise en exploitation..

Le logiciel GPEC de ServicesRHonline comporte un module pour les entretiens et un module pour la GPEC. Il sera facile de déployer y compris si vous souhaitez le faire par étape.
A ce jour plus de 20 000 personnes utilisent notre outil et sans avoir dû être formés au préalable. C’est cette simplicité qui permet un déploiement rapide et efficace.

Les articles et conseils de notre dossier spécial : GPEC
(Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences)

Summary
Review Date
Reviewed Item
Déployer la gestion de compétences
Author Rating
51star1star1star1star1star