Logiciel de gestion du personnel

Bien choisir son SIRH

Comme nous le précisent nos différents articles sur le sujet, choisir son logiciel de gestion du personnel est primordial et délicat.

 

 

 

Les fonctionnalités du SIRH doivent satisfaire les besoins des salariés, des managers, des RH et de la direction.

Dès le recrutement il est bon de rappeler à vos candidats qu’ils disposeront d’un SIRH pour accéder à leurs informations et leurs documents, exprimer leurs souhaits et besoins. Ceci indiquera que vous êtres soucieux d’offrir à vos salariés et/ou futurs salariés les outils propices à un bon climat social.

Bien définir son besoin

Comme pour tout achat de logiciel la définition, du besoin, est primordiale. Elle permet de définir les modules et fonctionnalités nécessaires, de définir les priorités et les acteurs (utilisateurs, administrateurs, DSI et prestataires). Un bon cahier des charges précisera aussi les sources de données et les diverses interface à prévoir.

La richesse fonctionnelle du  SIRH

Comme nous l’écrivons dans nos différents articles, les tâches du DRH sont multiples et complexes. Il convient donc de bien être équipé. Il faut donc que le SIRH que vous choisirez possède ou propose les modules fonctionnels que vous souhaitez. Les SIRH et les éditeurs ont tous des points forts. Identifiez les pour savoir s’ils sont bien dans vos priorités.

L’avis de l’expert :
Vérifier que votre logiciel couvre l’étendue de vos besoins mais soit suffisamment modulaire pour être déployé étape par étape.

La modularité de votre SIRH

Inutile toutefois de vous équiper d’un SIRH surdimensionné. Ce genre d’outil souvent trop lourd à utiliser sera vite boudé par les salariés. Et sans leurs adhésions c’est tout votre système de gestion qui tombera à l’eau.

Il vaut mieux que celui-ci soit modulaire. Ceci permet en général une bien meilleure mise en place « step by step ».

La mise en œuvre et l’exploitation du SIRH

Ne cherchez pas à griller les étapes pour la mise en place. Essayez pour chaque nouveau module déployé d’obtenir au préalable l’adhésion. Pour cela faites participer les acteurs concernés.

Si la prudence est de mise il faut aussi que votre SIRH soit facile à déployer et suffisamment rapide. Si vous promettez des fonctionnalités et que les salariés ne les voient pas arriver, ils se poseront beaucoup de questions. Il ne faut donc pas se donner des délais trop longs pour le déploiement. Cette é »tape risquerait d’être vécue comme trop « usante ».

La souplesse et la flexibilité de votre SIRH

Un SIRH se doit d’être à la fois « centralisateur », souple et flexible. C’est-à-dire qu’il doit pouvoir s’adapter. Peut-être que certaines de vos sociétés et/ou sites ne gèrent pas tout à fait comme les autres. Il faut pour autant que chacun trouve sa place et ses besoins sur votre outil.

Votre outil doit être suffisamment souple et intuitif pour s’adapter à tous. S’il faut maints jours de formation pour l’utiliser, votre projet ne marchera pas. En effet tous les salariés de l’entreprise doivent l’utiliser. L’outil ne doit pas être réservé à une élite. Ceci provoquerait beaucoup de frustrations et le risque de voir votre outil rapidement obsolète serait grand.

La remontée de vos  informations

Sujet trop souvent négligé ou bâclé dans les cahiers des charges, la reprise d’informations est capitale. Quelles informations doivent être remontées ? Sous quelle forme existent-elles ? Est-il possible et facile de les récupérer ? Est-ce du «one shot», c’est-à-dire une remontée unique lors de la mise en place ou doit-il y avoir récurrence. Si oui avec quels logiciels le SIRH doit être interfacé ? A quel rythme ?
C’est autant de questions et de solutions qu’il vaut mieux avoir définies en amont plutôt que d’avoir des surprises à la mise en place avec leur lot de retards et de surcoûts.

La réversibilité de vos logiciels RH

Pensez également à ce qui se passera le jour où vous déciderez de  changer de prestataire. Comment s’opérera la réversibilité ? Pouvez-vous récupérer facilement vos données ? Sous quelles formes ?

L’adaptation à votre entreprise

Choisissez un SIRH qui vous ressemble. Si vous êtes une PME est-il adapté ? Et si vous êtes un grand groupe est-il suffisamment solide en matière de références ? Répond-il à votre besoin et vos budgets ? Quelle est la politique tarifaire de l’éditeur ? Beaucoup pratique une tarification à l’effectif. Mais est-ce l’effectif réel ou un forfait. Veillez à ne payer que ce que vous consommez.

Soyez vigilant au temps de formation et de mise en route. Les salariés (y compris dans les DRH) travaillent en rythme tendu. Il faut donc libérer le temps nécessaire à la mise en œuvre mais sans que ceci ne soit trop chronophage.

Le choix d’un SIRH et du prestataire

Veillez à choisir un éditeur qui maitrise parfaitement le sujet. Ceci s’en ressentira forcément dans le logiciel qu’il propose. Bien sur il faut veiller à la pérennité de l’éditeur.
!ne vous fiez pas non plus qu’à la seule taille de l’éditeur. Si ceci peut paraitre rassurant les « grands  éditeurs » ne sont pas les plus novateurs et pratiquent souvent des tarifs disproportionnés à votre demande.

Les plus du logiciel de ServicesRhonline

Le logiciel de ServicesRHonline est très complet en matière de modules. Il est très abouti en matière de simplicité d’utilisation. La meilleure solution est d’en jugez par soi-même. N’hésitez pas pour cela à demander une présentation.

Les articles et conseils de notre dossier spécial : Logiciel RH