Compte rendu d'entretien professionnel

Comment rédiger le compte rendu de l’entretien professionnel ?

L’entretien professionnel est l’un des seuls entretiens à être soumis à une obligation légale de fournir un compte rendu, notamment au salarié.
Que doit-on inclure dans ce document, et comment le rédiger ?

 

 

Comprendre l’objectif du compte rendu de l’entretien professionnel.

L’entretien professionnel a pour but de faire un bilan à un instant T de la situation du salarié, tant en termes d’historique que d’aspirations. Le salarié fait le bilan de sa situation, puis présente ses éventuels souhaits de formation à l’entreprise. L’entreprise de son côté dresse un point des compétences du salarié afin d’identifier ses lacunes ou ses points forts, dans le but de les faire correspondre aux objectifs stratégiques de la société.
Le compte-rendu est donc un document essentiel car il doit historiciser cette situation.
Son objectif est double :
-Servir de preuve de la tenue de l’entretien professionnel, qui peut se révérer utile en cas de litige, notamment suite aux entretiens bilans à 6 ans.
-Permettre de comparer l’évolution du salarié d’un entretien professionnel à l’autre.
Ce dernier point facilitera également la préparation des entretiens futurs.

Quelle forme doit-on adopter pour la rédaction du compte rendu de l’entretien professionnel?

Il faut garder à l’esprit les objectifs du document. Il va être remis au salarié, servir de base à l’évolution de celui-ci, et de preuve du respect de la loi sur les entretiens professionnel. C’est donc un aspect critique à ne pas négliger.
L’entretien professionnel étant davantage une discussion qu’une négociation, il est facile d’adopter un style plus familier.
Mais gardez à l’esprit que ce compte rendu sera lu non seulement par le salarié, mais aussi par d’autres managers au cours de la vie professionnelle du salarié dans l’entreprise.
Il est alors important d’utiliser un style direct, factuel en n’omettant aucun détail.
Par exemple, une formation demandée doit mentionner les moyens de réalisation (CPF, VAE…) et pas seulement la motivation du collaborateur.

Que doit contenir le compte rendu de l’entretien professionnel ?

La loi ne stipule pas spécifiquement les éléments que doit contenir le compte rendu de l’entretien professionnel. Cependant, il se doit d’être le plus utile possible, pour remplir les objectifs cités ci-dessus. Par conséquent, voila les éléments essentiels à inclure:

– La date de l’entretien : Essentiel afin de pouvoir faire un récapitulatif au moment du bilan à 6 ans, et vérifier que l’entretien s’est bien tenu au moins tous les 2 ans.
– Le motif de l’entretien : L’entretien professionnel doit intervenir tous les deux ans ou suite à une absence de longue durée (congé parental par exemple). Le motif permet une meilleure traçabilité à l’avenir.
– Le nom et la fonction de l’évaluateur : Toujours dans une démarche de traçabilité, pour les bilans à 6 ans et pour les personnes consultant le document dans le futur.
– Le bilan du parcours du collaborateur : Historique des formations, des postes occupés, évolutions de salaire, ancienneté…
– Une synthèse des échanges, notamment les souhaits de carrière et de mobilité.
– Les actions prévues post-entretien : Changement de poste, formation…

L’avis de l’expert :
Dans la synthèse, n’hésitez pas à mentionner également les souhaits du salarié même s’ils ne semblent pas pertinents dans le contexte actuel. Les besoins d’une entreprise et les opportunités qu’elle peut offrir peuvent grandement évoluer, de même que les aspirations de vos collaborateurs.

L’avantage d’un SIRH dans la rédaction du compte rendu d’entretien professionnel.

Grâce à notre outil de Gestion des Entretiens, vous gagnez en temps et en efficacité:
Les compte rendu reprendra automatiquement les dates d’entretien passés, qui sont accessibles non seulement sur le compte-rendu final, mais également sur les récapitulatifs individuels.
Le parcours de l’évaluateur est repris depuis nos données et intégré directement dans l’entretien. Les actions prévues sont automatiquement ajoutées à la liste des souhaits de mobilité, de formation.
En synergie avec nos modules GPEC et Formation, vous pourrez exploiter ces données directement pour construire vos plans de formation et de succession.
Enfin, l’entretien étant numérisé, le compte rendu est accessible par toutes les personnes concernées.
Depuis n’importe quelle plateforme, vous pouvez générer directement le compte rendu depuis l’entretien en cours.

Les articles et conseils de notre dossier spécial Entretiens annuels: