Les compétences pour exploiter le compte rendu de l'entretien proComment préparer l’entretien professionnel

Les entretiens professionnels font partie des seuls entretiens rendus obligatoires par la loi. Comment s’assurer d’en tirer le meilleur parti et transformer cette échéance en opportunité ? Il faut commencer en amont par bien préparer l’entretien professionnel, comprendre ses enjeux et être force de proposition.

Comprendre les enjeux de l’entretien professionnel

L’entretien professionnel a un but clair, d’un point de vue légal : s’assurer que l’entreprise participe à conserver et augmenter l’employabilité de ses salariés. Ce but est atteint par la vérification d’un certain nombre de critères lors de la campagne d’évaluation.
Tous les deux ans, un point doit donc être réalisé avec le salarié sur les formations qu’il aura pu suivre, sur son historique professionnel et salarial, mais aussi sur son évolution à venir, que ce soit au sein de l’entreprise ou non.
Il est essentiel de se concentrer sur cette raison d’être de cet entretien afin de penser les questions à (ne pas) poser.

Ne pas confondre l’entretien professionnel avec un entretien annuel.

L’entretien professionnel, bien que certaines entreprises aient tendance à l’inclure dans une campagne classique, mérite une place à part dans votre planning d’évaluations.
En effet, l’entretien pro n’est pas un entretien d’évaluation. Ici, pas de point sur la qualité du travail fourni, pas de compte rendu sur les objectifs en cours. Encore une fois, le but est de réfléchir, avec le salarié, sur son parcours professionnel passé et futur.
N’oubliez pas que dans lorsqu’on prépare un entretien professionnel, on se doit aussi de réfléchir à la rédaction d’un compte rendu digne de ce nom.

Bien préparer l’entretien professionnel

Le salarié comme son manager doivent éviter de se présenter avec une posture attentiste à l’entrevue.
Le salarié se doit de réfléchir à son parcours, à ses aspirations pour l’avenir, pour en faire part à l’entreprise.
Parmi les questions à (se) poser:
Quelles formations le salarié souhaite-t-il recevoir, et quelles sont ses motivations ?
A-t-il envie de changer de poste, voire d’entreprise ?

L’évaluateur a lui aussi son lot de préparation à faire. En effet, il représente l’entreprise et ses intérêts lors de cet entretien. Par conséquent, il doit préparer pour chaque salarié des propositions, correspondant au profil du collaborateur mais également aux besoins, et aux ressources, de la société.

Parmi les questions à se poser :
De quoi mon service/mon agence/ma société ont-ils besoin ?
Qu’est-ce qui définit mon collaborateur ?
Par conséquent, que puis-je lui proposer, en termes de formation, ou d’évolution ?

L’avis de l’expert :
On entend souvent un argument fait contre la formation des salariés :
“Imaginez qu’on les forme, qu’on les rende plus performants et qu’ils partent !”
Posez-vous plutôt la question :
“Et si nous ne faisons rien de tout cela, et qu’ils restent?”
Si toutes les entreprises investissent dans leurs salariés, tout le monde y gagne.

Rester à l’écoute et être force de proposition

En tant que salarié, votre manager vous perçoit peut-être différemment de l’image que vous avez de vous-même. Ses propositions seront donc en adéquation avec sa perception. Soyez réceptif lors de ces échanges, il est possible que vous ayez sous-estimé un potentiel caché !
En tant qu’évaluateur, il se peut que le collaborateur apporte des suggestions inattendues, voire saugrenues. Il est impératif de garder un esprit ouvert et de considérer chaque souhait avec l’attention qu’il mérite. Profitez-en également pour rebondir sur les souhaits proposés.
Exemple : un salarié indique qu’il aimerait gagner en responsabilité au sein de son poste. Des postes de chef d’équipe qui seront bientôt disponibles, ce salarié pourrait-il correspondre au profil recherché ?
Grâce à notre outil de Gestion de Compétences, quelques clics suffisent pour voir si tel est le cas.

L’avantage d’un SIRH dans la préparation de l’entretien professionnel.

Grâce à notre outil de Gestion des Entretiens, vous gagnez en temps et en efficacité:
Les compte rendu reprendra automatiquement les dates d’entretien passés, qui sont accessibles non seulement sur le compte-rendu final, mais également sur les récapitulatifs individuels.
Le parcours de l’évaluateur est repris depuis nos données et intégré directement dans l’entretien. Les actions prévues sont automatiquement ajoutées à la liste des souhaits de mobilité, de formation.
En synergie avec nos modules GPEC et Formation, vous pourrez exploiter ces données directement pour construire vos plans de formation et de succession.
Enfin, l’entretien étant numérisé, le compte rendu est accessible par toutes les personnes concernées.
Depuis n’importe quelle plateforme, vous pouvez générer directement le compte rendu depuis l’entretien en cours.

Les articles et conseils de notre dossier spécial Entretiens annuels: